• Peintre''CORNO''

    Résultats de recherche d'images pour « peintres québécois »

    Image associée

    Image associée

    Image associée

    Acclamée mondialement

    Au cours des années 1980, l’artiste a exposé ses toiles à Boston et San Diego avant de choisir d’élire domicile à New York en 1992. C’est dans cette ville américaine qu’elle a véritablement goûté au succès.

    Son nom a retenti sur la scène internationale, notamment à Hong Kong, Paris, Londres, Venise, Monaco, Séoul et Dubaï où son talent pour offrir des toiles en grand format du corps humain a maintes fois été reconnu.

    C’est en 2006, à Montréal, que Corno a ouvert son propre lieu de diffusion: la Galerie AKA.

    En 2009, elle a accepté de créer une nouvelle toile, «Face for Jazz», afin de souligner les 30 ans du Festival international de jazz de Montréal, anniversaire coïncidant avec ses 30 ans de carrière.

    En 2013, le réalisateur Guy Édoin lui a consacré un encensé documentaire. Simplement intitulé «Corno», il a reçu le prix du public lors du 31e Festival international du film sur l’art présenté à Montréal.À l’été 2014, l’artiste a présenté une exposition dans le Vieux-Québec regroupant une vingtaine de ses œuvres jamais dévoilées au public.

    «Je ne peins pas pour moi; je peins pour les autres; et comme tout artiste, je cherche à toucher le plus de gens possible», avait alors confié la principale intéressée à l’Agence QMI.

    La peintre québécoise Joanne Corneau, alias Corno, est décédée en 2016

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :